De la place des études de droit dans ma vie

Ma position prise dans cet article n’est peut être pas partagée par les autres étudiants, ainsi si vous envisagez de débuter des études de droit ne prenez pas peur à la lecture de ce billet.

Je ne sais pas si c’est propre aux études de droit ou à l’ensemble des formations universitaires, n’ayant jamais fais que du droit suite à l’obtention de mon bac, mais ces études sont plus que « prenantes », ou « intéressantes », elles vous changent, vous métamorphosent même. Je suis sortie du lycée avec un bac ES, une flemme latente pour tout ce qui touche aux études et au travail personnel, et j’ai choisi la fac de droit par élimination. Pourtant très vite le droit a pris une place prédominante dans ma vie.

Être étudiant en droit c’est changer sa façon de voir le quotidien, acheter un nouvel mp3 c’est conclure un contrat de vente, avec ce que ça implique en matière de protection du consommateur. Quand vous voyez une personne sur les réseaux sociaux en insulter une autre, c’est une infraction pénale. Petit à petit, vos proches ne voudront plus regarder le journal télévisé en votre compagnie, tant vous serez insupportables à corriger les journalistes toutes les 30 secondes (« une loi ça dispose ! ça ne stipule pas! et « 10 ans de prison » ça ne veut rien dire! »). Vous découvrirez avec amertume les lois et règlement qui gouvernent notre quotidien, et avec quelle facilité on peut y déroger. C’est en étudiant le droit qu’on découvre l’injustice, la vraie. Et on apprend à tourner ces failles à notre avantage.

lsnqpyqgrqwrs
Ma 1ère heure de cours, illustration

Enfin, cela est davantage vrai pour certaines branches du droit que dans d’autres. Je suis personnellement en Master 1 spécialité droit pénal, et je pense que c’est le domaine qui influence le plus ses étudiants. L’ensemble de ma promotion a développé un humour noir plus ou moins corrosif, ainsi qu’une grande distance vis à vis des faits divers et autres affaires que l’on peut croiser. Je me suis rendue compte, en discutant notamment de l’affaire Jacqueline Sauvage avec des personnes qui ne sont pas étudiantes en droit, que mon point de vue sur cette affaire pouvait sembler inhumain, vide de toute empathie. Je ne développe pas cette affaire, que Maître Eolas pour ne citer que lui a commenté avec plus de brio que je ne saurais le faire (n’hésitez pas à le lire, si ce n’est pas assez clair), mais j’étais vraiment surprise lors de ces échanges, d’autant plus qu’en parlant à mes camarades de promotion nous étions tous sur la même longueur d’onde. On s’est, je crois, tous crée une vraie carapace afin de faire face aux horreurs qu’on doit étudier, et auxquelles nous serons confrontés dans notre vie active. On est « formatés ».

Si vous souhaitez commencer des études de droit, vous vous rendez compte de cela assez vite. Il suffit d’aller sur Tumblr et sur les réseaux sociaux (type Bordel de Droit) pour constater que l’étudiant en droit a son humour bien particulier, ce besoin de rester entre étudiants en droit, ce sentiment que personne ne peut les comprendre. On aime ou on déteste, mais intégrer cette formation c’est entrer dans une grande « famille » (la solidarité en moins, j’y reviendrais).

Vous allez vous surprendre à lire des articles juridiques pendant votre temps libre, voir même vous abonner à une revue juridique et à aimer la lire (je plaide coupable). En bref, le droit une fois qu’on y rentre, si on y accroche durant la première année, ça devient plus qu’un domaine d’étude, c’est un vrai mode de vie, avec ses hauts et ses bas, mais qu’est-ce que c’est enrichissant.

 

Publicité

Bienvenue

Bienvenue à toi, étudiant, frère de sang dans cette longue aventure que sont les études universitaires. Que tu sois encore jeune et frais, ou plus expérimenté et lassé, j’espère que ce blog te plaira. Bienvenue à toi, lycéen qui vois le baccalauréat arriver plus rapidement qu’il ne le souhaite, et qui écume internet à la recherche d’astuces et de témoignages afin de réussir en licence, dans un domaine qu’il n’est pas encore certain d’apprécier. J’espère pouvoir répondre à tes questions. Bienvenue à toi, professionnel qui a achevé son parcours universitaire et qui vient lire ces lignes le sourire aux lèvres, la nostalgie -ou pas- dans les yeux.

Étudiante en Master 1 de Droit, j’ai eu dans l’idée de créer ce blog afin de partager avec vous les aspects positifs ou négatifs de la vie étudiante en France, et pourquoi pas de partager les astuces m’ayant permis de survivre jusque là. Je ne vais surement pas atteindre une qualité d’écriture aussi respectable que mes modèles que sont les juristes et avocats blogueurs les plus connus, mais j’espère que votre lecture restera agréable.

A très vite.